HÉLÈNE PETITE
Résidence internationale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) Échange entre la Belgique BPS22 – Musée d’art de la province de Hainaut et le centre Bang

Résidence HÉLÈNE PETITE 15 septembre au 15 novembre 2019

Hélène Petite entretient un lien particulier à la nature sauvage et au voyage, elle profitera de sa résidence pour explorer le territoire régional avec son appareil argentique.

Projet collaboratif
NÉLANNE RACINE
SIMONE D’AMBROSIO
AUDIOTOPIE
Éons, mémoires sonores tactiles

Résidence NÉLANNE RACINE ET SIMONE D'AMBROSIO 18 janvier au 05 septembre 2019

Ce projet collaboratif regroupe l’équipe d’Audiotopie et l’artiste saguenéenne Nélanne Racine. En duo avec Simone D’Ambrosio, compositeur et membre d’Audiotopie, ils profiteront d’une espace de création au centre Bang pour concevoir et produire les monuments éphémères, destinés à une installation hors les murs, à proximité du centre d’artiste.

PHILIPPE BRAQUENIER
Résidence internationale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) Échange entre la Belgique BPS22 / Musée d’art de la province de Hainaut et le centre Bang

Résidence PHILIPPE BRAQUENIER 10 septembre au 10 novembre 2018

Philippe Braquenier profitera de la résidence au centre Bang pour continuer son dernier projet intitulé Earth Not A Globe. Ce travail se concentre sur les Flat Earthers, une communauté conspirationniste extrême, adepte de la théorie de la Terre plate.

FRANÇOIS QUÉVILLON
Micro-résidence
en développement de projet

Résidence FRANÇOIS QUÉVILLON 07 au 13 mai 2018

François Quévillon développe une pratique interdisciplinaire qui allie installation, son, images et technologies. Ses dispositifs explorent les phénomènes du monde et de la perception par la mise en œuvre de processus sensibles aux conditions variables de l’environnement, à l’interférence humaine ou d’éléments contextuels.

FRANÇOIS-JOSEPH LAPOINTE
Micro-résidence
en développement de projet

Résidence FRANÇOIS-JOSEPH LAPOINTE 07 au 13 mai 2018

François-Joseph Lapointe est un biologiste et bioartiste, professeur au Département de sciences biologiques de l’Université de Montréal où il dirige le Laboratoire d’écologie moléculaire et d’évolution. Son plus récent projet consiste à séquencer son microbiome (et celui de sa conjointe) afin de générer des égoportraits métagénomiques.

PAOLO ALMARIO
Résidence de recherche-création
et résidence de production

Résidence PAOLO ALMARIO 01 janvier au 31 mai 2018

LAURÉAT DU CONCOURS ENTREPRENEURIAT ARTISTIQUE 2018-2019
DEUXIÈME ÉDITION DU PROJET D'ARTAGNAN-02

« Le projet D'Artagnan-02 du centre Bang arrive dans un moment marquant de ma carrière. Grâce au soutien des centres culturels de ma région et de la députée Mireille Jean, j’ai l’ambition de travailler sur mon développement professionnel pour consolider une carrière, qui est née à Chicoutimi, et qui rayonne déjà à l'international (Colombie, Italie, Belgique et France). »
-Paolo Almario

ANNA HAWKINS
Résidence de recherche-création
Fail

Résidence ANNA HAWKINS 06 novembre au 08 décembre 2017

Son travail naît d’un désir d’utiliser et de remettre en cause la faculté des images en mouvement de toucher, d’informer et d’influencer le spectateur. Dans les dernières années, sa pratique vidéo a émané de figures de style et de genres répandus sur YouTube et autres plateformes de partage de vidéo en ligne.

MAXENCE MATHIEU
Résidence internationale de recherche-
création du CALQ Québec-Belgique BPS22 / Musée d’art de la province de Hainaut et le centre Bang

Résidence MAXENCE MATHIEU 05 octobre au 05 décembre 2017

Les sculptures, les installations et les objets créés par Maxence Mathieu évoquent des présences fugitives, creusent des passages, dénombrent des interstices, réels ou imaginaires. En compilant des influences issues de tendances artistiques très différentes, il s’essaye à décrier le théâtre de la conscience, « la sienne » précise-t-il.

YOLANDA DUARTE
Résidence internationale de
recherche-création du CALQ
Québec-Colombie

Résidence YOLANDA DUARTE 18 avril au 18 juin 2017

L’exil, la poésie et le quotidien, la reconstruction de l’identité et le cyberactivisme sont des concepts fondamentaux de son travail. Elle rassemble ces concepts pour générer de petites épiphanies. Au fil du temps, elle met l’accent sur l’héritage de sa mère et sur son lien étroit avec les Wayuu.

Vous pouvez soutenir le centre Bang et sa mission Devenir membre

Coût annuel pour devenir membre : 20 $

Le centre Bang est un organisme à but non lucratif (OBNL). Ses membres supportent la vision et les valeurs de l’organisation et peuvent s’impliquer dans sa vie associative.

Devenir membre