Chargement
en

HÉLÈNE PETITE
Résidence internationale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) Échange entre la Belgique BPS22 – Musée d’art de la province de Hainaut et le centre Bang

Crédit photo © courtoisie de Hélène Petite
Où? ESPACE SÉQUENCE
Quand? 15 septembre au 15 novembre
Artiste(s) HÉLÈNE PETITE

Prenant forme dans des propositions multidisciplinaires, la photographie argentique est au centre du travail artistique de Hélène Petite. Elle pense l’exposition comme une installation conçue pour un lieu, comme une expérience à vivre.

Hélène Petite explore les modes de présentation où se mêlent les tirages photographiques, l’expérimentation autour de l’image et ses supports, la projection de vidéos et la création tridimensionnelle. La conscience du processus accompagne chaque étape de création, de la prise de vue à la mise en espace d’une réalisation. Son intérêt pour le médium photographique ouvre une approche réflexive sur les potentiels créatifs et émotionnels de l’image.

Hélène Petite est artiste plasticienne, elle vit et travaille à Bruxelles. Après ses études en arts visuels à l’Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles (2008-2010), à la Kunsthogskolen de Bergen en Norvège (2010-2011) et à Lukas School of Arts (2011-2013), elle se forme au travail minutieux de la reliure et à une pratique performative du dessin.

Elle entretient un lien particulier à la nature sauvage et au voyage, notamment en Norvège. Parallèlement, elle enrichit sa démarche par une recherche d’éveil de la conscience.

Hélène Petite a gagné plusieurs prix artistiques et expose prochainement au Centre d’Art Contemporain du Luxembourg belge (CACLB). Elle travaille actuellement sur un projet de livre avec la maison CFC-Éditions.

www.helenepetite.be

Projet collaboratif
NÉLANNE RACINE
SIMONE D’AMBROSIO
AUDIOTOPIE
Éons, mémoires sonores tactiles

Résidence NÉLANNE RACINE ET SIMONE D'AMBROSIO 18 janvier au 05 septembre 2019

Ce projet collaboratif regroupe l’équipe d’Audiotopie et l’artiste saguenéenne Nélanne Racine. En duo avec Simone D’Ambrosio, compositeur et membre d’Audiotopie, ils profiteront d’une espace de création au centre Bang pour concevoir et produire les monuments éphémères, destinés à une installation hors les murs, à proximité du centre d’artiste.

PHILIPPE BRAQUENIER
Résidence internationale du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ) Échange entre la Belgique BPS22 / Musée d’art de la province de Hainaut et le centre Bang

Résidence PHILIPPE BRAQUENIER 10 septembre au 10 novembre 2018

Philippe Braquenier profitera de la résidence au centre Bang pour continuer son dernier projet intitulé Earth Not A Globe. Ce travail se concentre sur les Flat Earthers, une communauté conspirationniste extrême, adepte de la théorie de la Terre plate.

MAXENCE MATHIEU
Résidence internationale de recherche-
création du CALQ Québec-Belgique BPS22 / Musée d’art de la province de Hainaut et le centre Bang

Résidence MAXENCE MATHIEU 05 octobre au 05 décembre 2017

Les sculptures, les installations et les objets créés par Maxence Mathieu évoquent des présences fugitives, creusent des passages, dénombrent des interstices, réels ou imaginaires. En compilant des influences issues de tendances artistiques très différentes, il s’essaye à décrier le théâtre de la conscience, « la sienne » précise-t-il.

Vous pouvez soutenir le centre Bang et sa mission Devenir membre

Coût annuel pour devenir membre : 20 $

Le centre Bang est un organisme à but non lucratif (OBNL). Ses membres supportent la vision et les valeurs de l’organisation et peuvent s’impliquer dans sa vie associative.

Devenir membre