en

STÉPHANIE LECLERC-MURRAY
Exposition
Immaculée

ⓒTulle blanche (2022) Stéphanie Leclerc-Murray
Où? Espace Partagé - Bibliothèque Hélène-Pedneault, Jonquière
Quand? 17 janvier au 16 avril
Artiste(s) Stéphanie Leclerc-Murray

Le centre Bang, en collaboration avec la ville de Saguenay, propose l’Espace Partagé, un espace d’exposition alternatif dédié aux arts visuels actuels à la Bibliothèque Hélène-Pedneault de Jonquière.

Cet espace est dédié à la médiation culturelle afin de favoriser la découverte et l’appréciation des arts. Espace Partagé s’invite comme une nouvelle fenêtre sur le paysage culturel et artistique de Saguenay.

ⓒ Ronde de fibres (2022) Stéphanie Leclerc-Murray

BIOGRAPHIE

Stéphanie Leclerc-Murray est originaire d’Arvida et vit au Saguenay. Elle a obtenu un baccalauréat interdisciplinaire en art en 2013, ainsi qu’une maîtrise en arts en 2016 à l’Université du Québec à Chicoutimi. Lors de ses études, elle a reçu deux bourses et une de ses œuvres a été acquise par la collection privée de l’université. Elle a présenté son travail dans la région, notamment au centre Bang, au centre d’artistes Le Lobe et au Centre des arts et de la culture de Chicoutimi, ainsi qu’à Montréal chez Diagonale. Très impliquée dans le milieu culturel de la région, elle occupe actuellement un poste de médiatrice culturelle au centre d’artistes Langage Plus à Alma.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Stéphanie Leclerc-Murray expérimente la mise en scène par le vêtement. Elle explore la thématique de la corporéité en faisant ressortir la qualité plastique du corps et de la matière. L’artiste exploite le textile comme élément sculptural et spatial. Elle conçoit des œuvres monochromes et sobres, autant performatives, photographiques que sculpturales. Ses créations sont inspirées du design de mode et présentent des critiques poétiques et visuelles de l’art et du vêtement. Réalisant des structures hybrides, elle conçoit ses œuvres contemplatives ou interactives par l’extension de la matière : une œuvre-vêtement-objet.

ⓒ Voir la vie en bleu (2021) Stéphanie Leclerc-Murray

DESCRIPTION DU PROJET

Dans son travail, Stéphanie Leclerc-Murray s’amuse à déconstruire le vêtement pour lui donner une nouvelle signification. Le textile comme l’habit sont les matières premières de ses créations. Elle les réinterprète en images, sculptures ou installations d’art pour nous les faire voir comme des objets précieux et dignes de mention. Dans les différentes œuvres présentées, on peut reconnaître la chemise blanche dans Fractionner sa chemise. Déjà ce morceau de vêtement est associé à des moments plus formels, que ce soit le travail ou les réceptions mondaines. Le porter met donc de l’avant le souci de propreté que relève le titre de l’exposition. On peut également percevoir un clin d’œil à la robe de mariée dans Tulle blanc et son prolongement. Comme une traînée nuptiale, le textile presque transparent nous laisse voir le mur sur lequel il est installé et glisse jusqu’au plancher. Enfin, un autre élément vestimentaire, qui est peut-être un peu plus difficile à distinguer, est le gant d’exposition. Utilisé pour manipuler des œuvres dans les musées, il forme maintenant des petits animaux et des personnages comme les gants magiques de notre enfance. À travers cette sculpture textile, on sent toujours la main et les doigts de la sculptrice. Le vêtement évoque, dans cette exposition, non seulement une nouvelle forme, mais aussi le corps qui le porte aussi bien que nos us et coutumes vestimentaires.

Pour en savoir plus sur le travail de l’artiste, consultez son site web : stephanieleclercmurray.com

FRANÇOIS-JOSEPH LAPOINTE
Exposition
Monstra te esse Matrem

Exposition François-Joseph Lapointe 08 décembre 2022 au 11 février 2023

Avec l’exposition Monstra te esse Matrem, l'artiste François-Joseph Lapointe explore deux moments clés du développement immunitaire et identitaire du nourrisson : la parturition et la lactation.

MAGALI BARIBEAU-MARCHAND
Exposition
Le chant des choses

Exposition Magali Baribeau-Marchand 06 octobre au 05 novembre 2022

Cette exposition de Magali Baribeau-Marchand retrace et présente ses recherches des dernières années portant sur les possibles de l’infra-ordinaire comme réenchantement, à travers différents médiums qui mettent en lumière des phénomènes d’apparition et de disparition liés à la mémoire, à l’objet et au paysage.

NATALIE BIRECKI
Exposition
M pour Motherland

Exposition Médiation Tous publics Natalie Birecki 30 août 2022 au 15 janvier 2023

L'artiste Natalie Birecki présente une série d'installations dans son exposition M pour Motherland à la bibliothèque Hélène-Pedneault de Jonquière.

Vous pouvez soutenir le centre Bang et sa mission Devenir membre

Coût annuel pour devenir membre : 20 $

Le centre Bang est un organisme à but non lucratif (OBNL). Ses membres supportent la vision et les valeurs de l’organisation et peuvent s’impliquer dans sa vie associative.

Devenir membre