en

PAOLO ALMARIO
Monographie
Révéler la lumière

Fréquences (2018) Paolo Almario
Où? Librairie Point de suspension
Quand? 22 février 2024
Vernissage / Lancement Jeudi 22 février, à partir de 17h
Artiste(s) Paolo Almario

Le monde tel qu’il nous apparaît dans son défilement quotidien se décline sous une diversité de formes et de modalités. Ce qui le constitue dans son micro détail nous échappe, et ce qui le rend plus grand que nature nous dépasse. Ce qu’il est réellement et entièrement ne sera jamais qu’hypothèse partielle. Néanmoins, l’ère numérique dont nous sommes partie prenante nous en présente désormais sa propre perspective : celle de l’information. Tout ce qui existe est susceptible de devenir information. C’est le devenir donnée du monde avec lequel nous devons dorénavant composer. Ce devenir donnée est au cœur du travail de Paolo Almario. 

Faisant partie d’une génération d’artistes pour qui le numérique est pour ainsi dire « naturel », Paolo Almario trace les contours d’une pratique où la réalité est redoublée en mode binaire et articulée autour de perspectives qui en décomposent-recomposent la complexité. Les œuvres issues de la série –formé (2013 -) sont emblématiques de cette approche. Initialement créées en réaction à l’incarcération du père de l’artiste en Colombie – à la suite de fausses accusations en lien avec sa posture politique et idéologique – les quatre installations de cette série sont constituées de portraits dont la pixellisation analogue se décompose au fil du temps. « Automatisées, éphémères, évolutives et autodestructives » – pour reprendre les termes de l’artiste – ces images portent en elles toute la consistance du réel tel qu’on le reconnaît et se laissent lire comme des amalgames de fragments qui trahissent leur nature composite. Avec les œuvres de la série –formé, nous sommes dans une logique numérique « pré- data », où se profilent les prémisses d’une œuvre telle que Datasets : Lumière : Chicoutimi (2018).

Pour l’édition et la conception visuelle de cette monographie, l’équipe du centre Bang a travaillé en étroite collaboration avec SAGAMIE éditions d’art et les Éditions OQP.

La rédaction du texte a été confiée à l’auteur, artiste et éditeur Paul Kawzcak. La préface est signée par le commissaire Nathalie Bachand.

Nous tenons à remercier le Conseil des arts du Canada, le Conseil des arts et des lettres du Québec, le Conseil des arts de Saguenay, la Ville d’Alma et d’Ubisoft Saguenay pour la réalisation de ce projet.

Si vous souhaitez acheter d’autres exemplaires, nous vous invitons à entrer en communication avec les libraires de la librairie Point de suspension du centre Bang.

Fréquences (2018) Paolo Almario

BIOGRAPHIE

Artiste d’origine colombienne établie à Chicoutimi (QC, Canada) depuis 2011, Paolo Almario est diplômé de la Facultad de Arquitectura y Diseño de l’Universidad Los Andes à Bogota, en Colombie. En 2014, il a obtenu une maîtrise en arts à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC). Ses œuvres ont été exposées au Canada, au Maroc, en Colombie, en Italie, en Belgique et en France. Ses projets artistiques ont bénéficié du soutien du Conseil des arts et lettres du Québec (CALQ) et du Conseil des arts du Canada à plusieurs reprises. En 2018, il a été honoré du Prix CALQ : Créateur de l’année à Saguenay-Lac-Saint-Jean. En plus de ses démarches artistiques, Paolo enseigne également au
Département des arts, des lettres et du langage de l’UQAC, a co-fondé en 2021 Ubchihica : Centre de recherche et création en arts numériques à Chicoutimi, et occupe le poste de vice-président du Conseil des arts de Ville de Saguenay. En 2015, Paolo Almario a obtenu le statut de réfugié au Canada, et en 2022, il est devenu citoyen canadien.

DÉMARCHE ARTISTIQUE

Paolo Almario utilise les technologies numériques pour collecter, analyser, coder, traiter et transformer des échantillons de la réalité en une variété de formes artistiques. Avec un accent particulier sur l’art installation, l’art logiciel et l’art robotique, il explore les relations complexes qui se créent entre les individus et leur environnement. Son travail reflète de manière constante des concepts d’identité territoriale, des idées spatiotemporelles et des aspects sociopolitiques.

Biographie de Paul Kawczak

Paul Kawczak est éditeur aux éditions La Peuplade et chargé de cours au département des arts et lettres de l’Université du Québec à Chicoutimi. Il a publié L’extincteur adoptif (Moult Éditions, 2015), Un long soir (La Peuplade, 2017) et Ténèbre (La Peuplade, 2020).

Biographie de Nathalie Bachand

Commissaire indépendante, Nathalie Bachand s’intéresse aux enjeux du numérique et à ses conditions d’émergence dans l’art contemporain. Elle a co-commissarié, avec Sarah Ève Tousignant, le festival SIGHT+SOUND 2022 Danser en attendant (la fin du monde), organisé par Eastern Bloc (2022) – finaliste au Grand Prix du Conseil des arts de Montréal ; et son exposition Nouveaux environnements : approcher l’intouchable, produite par Molior, était présentée au Livart (2023).

Fréquences (2018) Paolo Almario

SAGAMIE éditions d’art

Le Centre SAGAMIE est un centre de production en art actuel dont les activités de recherche et de création sont liées aux enjeux de l’image contemporaine. Le centre se spécialise dans les résidences en impression numérique et en micro-édition. Il s’est aussi donné le mandat de diffuser le travail des artistes avec des expositions et des publications.

Les publications du Centre SAGAMIE visent à documenter et à diffuser l’art actuel auprès d’un public diversifié. Notre programme éditorial offre aux artistes et aux auteurs un espace de création artistique et littéraire, ouvert et autonome qui utilise le livre comme véhicule et objet d’art.

Membre fondateur du collectif CÉAC (Collectif d’Éditeur en Art Contemporain), nos ouvrages sont distribués au Québec par Dimédia dans plus de 3000 points de vente.

Cette monographie est diffusée pour le CENTRE SAGAMIE.

Éditions OQP

Les Éditions OQP ont pour mission de promouvoir et diffuser les arts et la culture du Saguenay–Lac-Saint-Jean et du Québec, et de contribuer au développement culturel, économique et social au niveau local, régional, national et international en éditant des publications traitant d’art et de littérature. Productrices du magazine Zone Occupée, les Éditions OQP s’imposent comme outil de référence autant pour les jeunes artistes que pour les artistes professionnels qui œuvrent en région éloignée des grands centres. Se divisant en plusieurs sections traitant des arts et de la culture, chaque production de Zone Occupée se veut une réflexion sociologique et artistique thématique axée sur le monde culturel régional.

Le magazine est publié deux fois par année, à l’automne et au printemps, et bénéficie d’un espace médiatique qui permet de partager sur la place publique les textes, les œuvres et  les réflexions associées au thème. Le magazine offre donc une vitrine à plus d’une quarantaine d’artistes et d’auteurs annuellement. Les thématiques explorées permettent de mettre en lumière des disciplines variées et des artistes établis tout comme des artistes émergents.

GABOR
Projection du film de Joannie Lafrenière

Événements Tous publics Joannie Lafrenière 02 novembre 2023

Le centre Bang est fier de présenter le film Gabor qui rend hommage au photographe Gabor Szilasi, réalisée par Joannie Lafrenière. Cette projection est rendue possible grâce au Festival International du Film sur l'art (FIFA) et son programme de projections gratuites LE FIFA PRÈS DE CHEZ VOUS.

JEAN-JULES SOUCY
Exposition hommage
Quoi offrir en cas d’eau

Exposition Événements Jean-Jules Soucy 06 octobre au 23 décembre 2023

Le centre Bang est très fier de présenter l’exposition Quoi offrir en cas d’eau qui rend hommage au travail de l’artiste baieriverain Jean-Jules Soucy, décédé à l’âge de 71 ans, le 20 juillet 2022. Au cours de la dernière année, sa sœur, l’artiste et scénographe Hélène Soucy, a amorcé un processus de restauration des œuvres datant des années 1970 jusqu’à nos jours.

CAROLINE FILLION
Exposition
Obit #$?! / Transmutation

Exposition Événements Caroline Fillion 05 octobre au 09 décembre 2023

Le projet Obit #$?! / Transmutation s’incarne dans une installation sonore poursuivant l’idée de la désincarnation versus l’incarnation de la figure du musée en art actuel. Cette exposition marque également l'inauguration de la salle de diffusion de l'Espace Virtuel dans les locaux du CEM.

Vous pouvez soutenir le centre Bang et sa mission Devenir membre

Coût annuel pour devenir membre - Régulier : 20 $ Étudiant : 15$

Devenir membre

Le centre Bang est un organisme à but non lucratif (OBNL). Ses membres supportent la vision et les valeurs de l’organisation et peuvent s’impliquer dans sa vie associative.