Chargement
en

BRUNO MARCEAU
Acquisition de l’oeuvre AUTOPORTRAIT

© Courtoisie du centre Bang, 2021
Où? Salle de réunion - bureau Espace Séquence
Quand? 01 novembre 2020 au 01 novembre 2022
Artiste(s) Bruno Marceau

C’est dans la joie absolue que le centre Bang a acquis, pour une période deux ans, l’oeuvre Autoportrait (2015) de l’artiste par intérim, Bruno Marceau. 

Autoportrait (2015) est une installation prenant la forme d’une vidéo performance où l’artiste se met en portrait. Le dispositif comprend un téléviseur non branché et une vidéo d’une durée de 8 minutes. L’œuvre interpelle le spectateur par son regard persistant et interroge non sans humour la valeur de la présence de l’artiste. Dans cette proposition, toute quête d’une rencontre authentique est brouillée par l’intermédiaire  de cette image vidéo qui joue en boucle. De plus, l’écran est débranché : l’image de ce sourire bienveillant est ironiquement injoignable.

Cette oeuvre est issue de l’exposition Ressources matérielles présentée en 2015 au Centre des arts de Saguenay, à Chicoutimi.  Pour cette exposition, l’artiste présentait un corpus d’œuvres récentes détournant la fonction originale de certains matériaux et dispositifs propres aux arts visuels. Ressources matérielles rassemble des œuvres au procédé simple dont l’assemblage génère des idées contradictoires. Le résultat soulève des questions, amuse et surprend. Autoportrait (2015) est présentée dans la salle de réunion de l’administration du centre Bang. La présence virtuelle de Bruno Marceau – Artiste par intérim accompagnera l’équipe lors des rencontres.

Démarche de l’artiste

Les œuvres de Bruno Marceau incarnent, avec humour et ironie, un art de la critique institutionnelle fortement inspiré par l’art conceptuel de la fin des années 60. Il aime ainsi souligner la souplesse des frontières de l’art en jouant avec les codes qui la constituent :  l’histoire, la communauté, l’authenticité, l’originalité, la mécanique de l’art, les espaces d’exposition, etc. Ses créations sont conçues comme une réponse à son contexte, se risquant souvent à révéler ces paramètres sans pour autant aspirer à les changer. Selon les circonstances, l’artiste réalise des installations, des assemblages, des interventions et des vidéos.

Biographie

Bruno Marceau vit et travaille à Chicoutimi. Il détient un baccalauréat de l’Université de Ryerson (Toronto) et une maîtrise en arts visuels de l’Université du Québec à Chicoutimi. Il a récemment exposé ses recherches au centre d’artistes l’Écart à Rouyn-Noranda lors d’une exposition solo. Titulaire de plusieurs mentions, prix et bourses, il a participé à une douzaine d’expositions solos et collectives notamment au centre d’artistes le Lobe, au centre d’art actuel Bang, au centre des arts et de la culture de Saguenay et à la Foire Supermarket de Stockholm, en Suède. Il est également enseignant au programme d’Arts visuels au Cégep de Chicoutimi.

Voyez la capsule réalisée par La Fabrique Culturelle où l’on retrouve l’artiste dans son atelier personnel et au centre d’art actuel Sagamie, le temps d’une résidence artistique.

Site web de l’artiste : brunomarceau.com

ART-ATHINA 2015
Foire internationale d’art contemporain d’Athènes

Événements Collectif 04 au 07 juin 2015

Pour une deuxième année consécutive, le centre Bang présente des artistes québécois à la foire international d'art contemporain Art-Athina. Les artistes Marc Dulude, Amélie Laurence Fortin, Karina Pawlikowski, Yanik Potvin et Karine Payette seront au kiosque du centre Bang afin de présenter leurs oeuvres aux différents publics, galeristes, commissaires et collectionneurs. L'an dernier l'événement a attiré plus de 35 000 visiteurs!

COLLECTIF LES POULPES
Faire-part

Événements COLLECTIF LES POULPES 04 au 06 juillet 2019

Dans le cadre du festival La Noce, le collectif Les Poulpes propose le projet Faire-part, une installaction évolutive construite autour du miroitement, dans un espace conteneur coiffé d'un gâteau. Vous êtes à la recherche de parfaites demoiselles d’honneur ? Les Poulpes vous invitent à trois moments d'actions performatives, en continue, où leurs qualités d’organisatrices de mariage sont rudement mise à l'épreuve.

TABLE RONDE
Au sujet de l’exposition
CONVENTION COLLECTIVE

Événements Médiation Tous publics Collectif 18 août 2016

Dans le contexte artistique actuel, comment pourrait s’articuler la notion de convention ? Par quel dispositif peut-on en arriver à la qualifier de collective? Comment un groupe d’artistes peut-il constituer un ensemble cohérent, avec et malgré une diversité d’approches et de pratiques ? Les principaux intéressés, les artistes eux-mêmes, arrivent-ils à ressentir un sentiment de communauté à travers leurs préoccupations éthiques et leurs thématiques respectives ?

Vous pouvez soutenir le centre Bang et sa mission Devenir membre

Coût annuel pour devenir membre : 20 $

Le centre Bang est un organisme à but non lucratif (OBNL). Ses membres supportent la vision et les valeurs de l’organisation et peuvent s’impliquer dans sa vie associative.

Devenir membre